Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Cap21/LRC Toulouse

La primaire des français c’est une façon de dire: l’alternative ça n’est pas Marine Le Pen, c’est vous.

27 Avril 2016, 11:37am

Publié par Corinne Lepage

 

 
 
Ajoutée le 27 avr. 2016

Corinne Lepage, présidente du mouvement Cap21 (Le Rassemblement Citoyen), Ancienne ministre de l’Environnement, était ce mercredi l’Invité du Matin de RFI. Conférence environnementale, baisse du chômage, primaire des français. Elle répond aux questions de Frédéric Rivière.
« La primaire des français c’est une façon de dire: l’alternative ça n’est pas Marine Le Pen, c’est vous. »

 

http://www.rfi.fr/emission/20160427-corinne-lepage-presidente-mouvement-cap21

 

 

 

Signez et/ou faites signer la pétition pour :

 

 

Signez et/ou faites signer la pétition pour :

 

Lire la suite

Corinne Lepage - Primaire citoyenne : « Une vraie dynamique est en marche »

26 Avril 2016, 12:08pm

Publié par Corinne Lepage

Corinne Lepage a répondu aux questions de Béatrice Houchard

 


Corinne Lepage - Primaire citoyenne : « C’est... par Lopinionfr

 

Corinne Lepage, présidente de CAP 21 - Le Rassemblement Citoyen, était l’invitée de Béatrice Houchard sur le plateau de l’Opinion. L’ancienne ministre de l’Environnement « ne voit pas la stratégie de François Hollande sur le nucléaire ». Impossible, à ses yeux, d’avoir « un marché composé de 40% d’énergies renouvelables sans fermer un certain nombre de centrales nucléaires ». Pour 2017, Corinne Lepage est à l’origine, avec d’autres, de la « Primaire citoyenne » qui s’appuie sur un socle commun rendu public aujourd’hui. Cette iniative vise à présenter un candidat, issu de la société civile, à la prochaine élection présidentielle.

 

 

 

Signez et/ou faites signer la pétition pour :

 

 

Alors signez et/ou faites signer la pétition pour :

 

Lire la suite

Communiqué de presse du 25 avril 2016

25 Avril 2016, 10:34am

Publié par CAP21-LRC

Communiqué de presse

CAP 21/LRC a pris connaissance avec consternation de l'autorisation donnée par la commission de mettre sur le marché 19 OGM. Cette décision est irresponsable et l'évolution de la législation repose sur une mauvaise foi parfaite de ses auteurs. Elle est irresponsable dans la mesure où elle autorise à l'importation des produits OGM tolérant au Round up, c'est-à-dire au glyphosate, alors même que l'organisation mondiale de la santé vient d'inscrire le glyphosate sur la liste des produits possiblement cancérigènes. De plus, pour la première fois cette décision se fonde sur le concept de science avérée, concept qui n'existe pas en droit communautaire et que la commission uitilise pour pouvoir le substituer au principe de précaution.

Le travail de lobbying de Madame Glover, conseiller scientifique de Monsieur Barroso a manifestement porté ses fruits malgré le changement de président de commission.

La prétendue compensation par le fait que les états pourraient interdire la mise en culture et a fortiori l'importation d'OGM est un leurre absolu. En effet, en interdisant aux Etats membres de se fonder sur des motifs tirés de la protection de la santé de l'environnement, la commission condamne par avance les Etats qui interdiraient les OGM à une décision défavorable devant l'organisation mondiale du commerce si celle-ci était saisie. Ce faisant, alors même que la commission reconnaît que les citoyens européens sont dans leur immense majorité totalement opposée aux OGM, commet un véritable abus de pouvoir.

Viendra le temps où la responsabilité juridique et politique de ceux qui en toute connaissance de cause, et au mépris de la volonté démocratique, exposent leurs concitoyens à un risque sanitaire de plus en plus avéré.

Communiqué de presse

25 avril 2016

Lire la suite

La conférence environnementale le jour "anniversaire" de Tchernobyl: plus qu'un symbole

25 Avril 2016, 08:15am

Publié par Corinne Lepage

Le dôme de Tchernobyl

Le dôme de Tchernobyl

Choisir le 30ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl pour tenir la dernière conférence environnementale du quinquennat est tout un symbole.

Celui de la manière dont le nucléaire et toute la conception du progrès technologique qu'elle génère a gangréné au point d'en faire une équation impossible, toute politique environnementale en France. Les livres d'histoire s'interrogeront sans doute sur les raisons pour lesquelles notre pays doté d'une nature des plus riches de la planète, surtout si l'on intègre nos outre-mer, doté d'ingénieurs innovants et probablement parmi les mieux formés du monde a été incapable -au moins jusqu'à aujourd'hui-d'être un des champions planétaires de l'environnement.

Car, au-delà des opérations de communication, et du succès indéniable -sur le plan diplomatique grâce à Laurent Fabius- de la COP21, les performances françaises sont médiocres, voire mauvaises: pollution de l'air record à cause au diesel, podium européen pour l'usage des pesticides, état moyen à mauvais de nos eaux (même si la suppression de l'IFEN grâce à Madame Bachelot a conduit progressivement à ne plus disposer, en violation nos engagements communautaires, de mesures fiables et régulières de la pollution de nos rivières et de nos nappes)... mais l'échec le plus patent est évidemment celui de la transition énergétique puisque, malgré la loi votée grâce aux efforts de Ségolène Royal, nos scores sont de plus en plus décevants et nous passons à côté de la révolution énergétique du renouvelable pour ne pas dire que nous lui tournons le dos.

Et, ce qui se passe actuellement dans le domaine nucléaire est à proprement parler tragique. Sans doute, le "délire" de Hinkley Point est tel que même le gouvernement a décidé d'attendre... mais quoi? Peut-être tout simplement de remettre entre "la patate chaude" au prochain gouvernement issu des élections de 2017. Rien ne dit que le gouvernement anglais acceptera d'attendre et ce d'autant plus que ce contrat est subordonné à la mise en service de Flamanville qui n'est pas prête d'intervenir. Il faut en effet espérer pour notre sécurité commune que les pressions qui s'exercent et ne manqueront pas de s'exercer davantage sur l'autorité de sûreté nucléaire pour que soit validés sur le plan technique, la cuve et le couvercle du réacteur nous conduiront pas à une mise en service dangereuse.

Or, les dernières analyses donnent des résultats beaucoup plus catastrophiques que ceux qui étaient sortis en 2015 sur l'importance de la pénétration de la ségrégation du carbone. Mais, abandonner Hinkley Point fera paraître d'une part la folie financière de l'acquisition de British énergies en 2006 pour une somme de 15,7 milliards d'euros (très supérieure à la valeur boursière de l'entreprise) et le coût du traitement des déchets de cette entreprise, coût désormais la charge d'EDF.

En réalité, cette acquisition n'est qu'un exemple supplémentaire de la gouvernance hallucinante du nucléaire en France, qu'il s'agisse d'Areva ou d'EDF, de la gabegie avec laquelle des sommes qui en définitive appartiennent à des entreprises publiques et donc à tous les Français sont gérées, des pratiques qu'on ne tolérerait pas dans une entreprise privée et qui devrait l'être d'autant moins dans une entreprise publique qui se devrait être exemplaire. Le résultat des courses en tout cas est catastrophique à tous points de vue.

Tout d'abord, ce sont 8 milliards d'euros, une bagatelle, qui devront être sortis du trésor public en 2016 au début de l'année 2017 pour renflouer Areva et EDF. Dans le contexte budgétaire actuel, où les activités régaliennes de la puissance publique sont freinées par manque de moyens, que ce soit la police ou la gendarmerie qui manque d'essence, la justice qui ne paie plus ses experts ou l'hôpital qui ne sait plus faire face, c'est inadmissible. Il faut être l'État pour accepter de recapitaliser dans une entreprise qui vient de perdre plus de 85% de sa valeur (l'action étant passée de 80 à 10 euros en l'espace de quelques années).

Il est vrai que s'il s'agissait des fonds personnels de ceux qui décident, leur choix d'actionnaires serait sans doute différent.

Et surtout, est-ce utile? Renflouer EDF et Areva pour permettre leur adaptation à l'énergie du XXIe siècle a un sens. Les renflouer pour qu'elles puissent continuer dans une voie sans issue n'en a aucun. Or, c'est malheureusement bien ce qui se passe puisqu'à aucun moment des changements de stratégie n'ont été évoqués. C'est d'autant plus scandaleux que EDF énergies nouvelle est une des très grandes entreprises mondiales en matière d'énergies renouvelables et qu'elle pourrait parfaitement faire en France qu'elle fait à l'étranger. Sauf que les grands "penseurs" que sont le corps des mines appuyé par l'inspection des finances ne peuvent avoir tort et, la stratégie selon laquelle en France il ne peut y avoir que du nucléaire doit donc être poursuivie, quel que soit le risque économique, financier et le risque tout court auquel cette folie nous expose.

Partant de là tout est permis. Pipoter la comptabilité pour intégrer une durée de vie de 50 ans des centrales, afin d'améliorer les bilans, alors que l'autorité de sûreté nucléaire n'a donné aucun accord de cet ordre. Vendre des actifs essentiels comme RTE (réseau de transport d'électricité) alors que s'il est bien un domaine qui doit rester dans la sphère publique, c'est le réseau, essentiel au service public et clé de voûte du système énergétique contemporain. Vendre des actifs essentiels de l'État comme les aéroports, pour compenser la recapitalisation d'EDF, et, cerise sur le gâteau, réduit les investissements de de 2 milliards par alors qu'EDF est censée améliorer la sûreté des centrales et procéder au grand carénage. L'incohérence de l'action publique est arrivée à un niveau tel qu'il paraît logique dans le même temps d'intégrer dans la comptabilité la prolongation de la durée de vie des centrales et de réduire les investissements destinés à la permettre !!! Ubu roi!

Dans ces conditions, nous sommes condamnés à supporter évidemment une descente aux enfers de nos entreprises nucléaires et le chômage qui va avec, puisque le prix de l'électricité nucléaire ne cesse de monter alors que celui du renouvelable ne cesse de baisser, à devoir continuer à investir à perte, et surtout à risquer de manière croissante un accident nucléaire qui constituerait-et sur ce point personne ne peut en douter-un coup fatal porté à notre pays tout entier.

 

Corinne Lepage Devenez fan

Avocate, Ancienne députée européenne Cap21, ancienne ministre de l'Environnement

 

Source : HuffingtonPost

http://www.huffingtonpost.fr/corinne-lepage/la-conference-environnementale-le-jour-anniversaire-de-tchernobyl_b_9768324.html

 

Lire la suite

Citoyennes, Citoyens ; en mai, faites ce qu'il vous plait !

22 Avril 2016, 07:05am

Publié par CAP21/LRC Toulouse LRMP

APRES L’INQUIETUDE VIENT LE TEMPS DE L’ACTION

 

C'est pourquoi notre Mouvement Citoyen vous propose une

 

REUNION AMICALE au 150 Avenue Jean RIEUX

31500 TOULOUSE

 LE MARDI 3 MAI 2016 dès 18H30

 

autour de Georges DHERS, économiste, et de responsables régionaux CAP21-LRC 

 

Nous échangerons sur un thème d'actualité qui vous intéresse au plus haut point

 

Rappel :

 

Corinne LEPAGE pour CAP21 Le Rassemblement Citoyen,

Jean-Baptiste de Foucault pour le Pacte Civique,

Jean-Marie CAVADA pour Génération Citoyens,

Alexandre JARDIN pour Bleu Blanc Zèbre,

Nicolas DOUCERAIN pour Nous Citoyens

et Claude POSTERNAK pour La Transition

se sont unis pour soutenir et valoriser cette initiative qui vise à libérer la créativité des français et qui veut rendre à chacun sa dignité et sa fierté d’agir pour l’intérêt général.

 

Vous êtes donc invité à venir exposer vos idées et proposer vos compétences, pour qu’elles soient valorisées, et pour qu’au delà du cœur que nous mettons dans ce mouvement, l’action prenne le pas et donne un avenir durable à nos enfants et petits-enfants .

 

VOUS AVEZ ENVIE DE PARTICIPER, VENEZ COMME VOUS ETES !

 

Inscrivez-vous à cette Rencontre Citoyenne

 

 

 

SIGNEZ et/ou FAITES SIGNER !

 

Sur Twitter utilisez les mots-clics : 

 et/ou

 

 

Pour nous contacter :

utilisez l'onglet CONTACT ci-dessus.

Mèl : mavoixestlibre@orange.fr

Tél : 06 75 76 70 26 

Lire la suite

CONSTRUCTION D'EPR À HINKLEY POINT : "C'EST SUICIDAIRE !", DÉNONCE LEPAGE (RASSEMBLEMENT CITOYEN)

21 Avril 2016, 11:13am

Publié par Corinne Lepage

 

 

L'ancienne ministre de l'environnement appelle à renoncer au projet d'EDF de construction de deux réacteurs nucléaires EPR à Hinkley Point (Royaume-Uni), et dénonce le coût de plus en plus élevé de l'énergie nucléaire.

Invitée jeudi dans Politique matin, Corinne Lepage, ancienne ministre de l'Environnement d'Alain Juppé, s'inquiète des investissements d'EDF dans la construction de nouveaux réacteurs nucléaires en France et dans le monde. Principale menace selon elle, le projet d'EDF de construction de deux réacteurs nucléaires de troisième génération (EPR) à Hinkley Point au Royaume-Uni.

"C'est suicidaire ! C'est financièrement suicidaire !", tranche Corinne Lepage, rappelant la démission du directeur financier de l'électricien, en désaccord avec ce projet au coût estimé de 24,5 milliards d'euros. "Je pense qu'à terme il faut que nous sortions de l'énergie qui va devenir la plus chère du monde, c'est non seulement la plus dangereuse mais cela devient la plus chère du monde."

La présidente du Rassemblement citoyen-Cap 21 juge que désormais, le champion français de la production d'électricité doit désormais se réorienter : "La crédibilité d'EDF, elle peut la retrouver en mettant la gomme sur la sécurité et l'investissement dans le démantèlement des centrales nucléaires, pour devenir des champions du monde du démantèlement. Il y a 550 réacteurs nucléaires à démanteler dans le monde."

 

Source : LCP

http://www.lcp.fr/la-politique-en-video/construction-depr-hinkley-point-cest-suicidaire-denonce-lepage-rassemblement

Lire la suite

Corinne Lepage: "En France, c'est le nucléaire qui décide"

19 Avril 2016, 22:14pm

Publié par Alexandre LE MER

Corinne Lepage mardi matin sur BFMTV et RMC.

Corinne Lepage mardi matin sur BFMTV et RMC.

Corinne Lepage, ancienne ministre de l'Environnement et présidente du mouvement Cap21, est ce mardi matin l'invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et sur RMC. Elle fera partie de la délégation qui accompagnera François Hollande vendredi à New York pour la signature du Pacte de Paris sur le climat.

 

Chef d'édition

 

source : BFMTV

http://www.bfmtv.com/politique/corinne-lepage-en-france-c-est-le-nucleaire-qui-decide-967891.html

Lire la suite

Il était une fois au Café Jean à Toulouse...

15 Avril 2016, 13:30pm

Publié par Le Blogmestre

 

4 jours après le lancement de la pétition pour La Primaire des Français lancée à Paris le 11 avril 2016, des Citoyennes et des Citoyens de Toulouse et sa région se sont rassemblés au Café Jean le 15 courant pour en faire l'écho.

 

Notre mouvement CAP21-LRC, faisant partie des 6 initiateurs au plan national, y était donc représenté et a participé activement aux échanges très constructifs avec d'autres mouvements présents comme Nous Citoyens, La Transition (à l'origine de la rencontre), d'autres associations comme Les Zèbres et...des Start-up !.

Notre nouveau Délégué Régional, Pierre Cabaré (à Gauche sur la photo) a donc accueilli François Momboisse (#FF @fmomboisse), fondateur de La Transition, venu spécialement de Paris (en fauteuil) pour nous rencontrer. Comme vous le voyez au sortir de cette rencontre, ils étaient prêts à tracter pour montrer l'exemple.

 

Effectivement, nous, Citoyennes, Citoyens, pouvons tous tracter !

 

Imprimez ce tract et affichez-le chez vos commerçants du coin pour motiver votre entourage

Imprimez ce tract et affichez-le chez vos commerçants du coin pour motiver votre entourage

L'objet de cette pétition est de valider, par au moins 500 000 signataires, les sondages qui nous disent que nous ne voulons pas revoir en 2017 le triptyque de 2012 que tous les médias nous annoncent !

Donc, il vous faut la signer et la faire signer !

Une fois ce cap franchi, nous pourrons alors organiser La Primaire des Français pour désigner un Candidat à l'élection présidentielle de 2017, issu de la Société Civile.

Sinon, ce serait peine perdue, compte tenu du comportement des médias, méprisant les "petits" Candidats, et ce, quelles que soient leurs valeurs.

A vous de jouer votre rôle de Citoyen et dites avec nous : Je la veux !

 

P. S. : Pour suivre les évolutions de ce Mouvement citoyen :

- Un blog http://lpdf-toulouse.over-blog.com/​

- Un Twitto @LPdF_Tlse

- G+ https://plus.google.com/u/0/117553930376446185678

Lire la suite

1 2 > >>