Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Cap21/LRC Toulouse

Corinne Lepage : "8 Français sur 10 souhaitent voter pour quelqu'un qui n'appartient pas aux partis

12 Avril 2016, 09:21am

Publié par LCI

 

 

 

 

Invitée sur le plateau de LCI ce mardi, la présidente du rassemblement citoyen Cap 21 Corinne Lepage présente le projet d'une primaire citoyenne, en collaboration avec cinq autres mouvements dont Génération Citoyenne ou encore le Pacte Civique, pour proposer une alternative politique. "8 Français sur 10 souhaitent voter pour quelqu'un qui n'appartient pas aux partis politiques traditionnels" a-t-elle expliqué.

 

Lire la suite

Primaire des Français

11 Avril 2016, 10:00am

Publié par JMFLB

Primaire des Français

 

Ça suffit !

Les Français, rassemblés au sein de mouvements citoyens, démocrates et républicains, ont décidé de reprendre leur destin en main.

Unis par des valeurs fondamentales et le constat commun que la France est dans une situation de crise profonde, ils ont décidé de se doter des structures et des moyens nécessaires à la prise du pouvoir par la voie démocratique.

A l’heure où les Français ne font plus confiance aux partis politiques, il est vital pour notre démocratie, qu’une nouvelle offre leur soit proposée à la présidentielle.

Pour désigner celle ou celui qui les représentera à la présidentielle de 2017, est organisée La Primaire des Français, au cours de laquelle le peuple dans son ensemble pourra faire entendre sa voix.

Loin des manœuvres de partis, La Primaire des Français est ouverte à tous ceux qui sauront répondre aux principes fondamentaux et pourtant si souvent oubliés par ceux qui devraient les servir :

Parce que l’exemplarité est la clé de la représentativité, les candidats à La Primaire des Français n’ont jamais été condamnés par la justice ;

Parce que le renouvellement est un impératif pour aujourd’hui et pour demain, les candidats à La Primaire des Français ne peuvent avoir cumulé plus de 12 ans de fonctions ou mandats politiques nationaux ;

Parce que les difficultés se vivent et se règlent en se confrontant à la réalité et que la parole publique est abimée par les promesses et discours sans lendemain, les candidats à La Primaire des Français ont tous connu, pendant 5 ans au moins, la vie en entreprise ou un engagement associatif, social ou éducatif ;

Parce que la République est notre bien le plus précieux, les candidats à La Primaire des Français ont tous déclaré leur attachement au principe fondateur de laïcité ;

Parce que le préambule de la Constitution prévoit que « chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi », les candidats à La Primaire des Français s’engagent à faire de l’accès au travail une priorité nationale partagée ;

Parce que la Planète est notre mère, les candidats à La Primaire des Français ont tous affirmé leur volonté de mettre en œuvre les mesures indispensables à la sauvegarde des ressources naturelles et à leur utilisation durable et responsable ;

Enfin, parce que l’efficacité de l’action collective suppose la coordination et l’union, ainsi que le dépassement des particularismes, les candidats à La Primaire des Françaissoutiendront l’action de celle ou de celui qui aura été désigné comme candidat à l’élection présidentielle proprement dite.

La Primaire des Français en appelle à tous ceux qui par leur candidature ou leur vote veulent marquer leur insatisfaction des politiques menées depuis des décennies et leur espérance en une France qui a toutes les capacités pour se prendre elle-même en main par le rassemblement massif des forces créatrices et agissantes de ce pays.

Qui sommes nous ?

La primaire des Français est ouverte à tous.

Les Mouvements citoyens ayant initié cette dynamique :

Génération Citoyens : Jean Marie Cavada

Cap 21- LRC : Corinne Lepage

Nous Citoyens : Nicolas Doucerain

La Transition : Claude Posternak

Bleu Blanc Zèbre : Alexandre Jardin

Le Pacte Civique : Jean-Baptiste de Foucauld

Nicolas Doucerain ; Corinne Lepage ; Jean Marie Cavada ; Claude Posternak ; Alexandre Jardin

Nicolas Doucerain ; Corinne Lepage ; Jean Marie Cavada ; Claude Posternak ; Alexandre Jardin

Que nous disent-ils sur Twitter ?

 

 

Lire la suite

Corinne Lepage, présidente de CAP 21, est l'invitée politique du Grand Soir 3 ce dimanche 10 avril.

11 Avril 2016, 08:42am

Publié par Grand Soir 3


Lepage

 

Corinne Lepage, présidente du Rassemblement citoyen - CAP 21, lance lundi 11 avril une primaire citoyenne parce que "sondage après sondage, la grande majorité des Français dit vouloir voter pour quelqu'un qui n'appartient pas aux partis politiques traditionnels". Notre réponse est de "se rassembler pour offrir aux Français ce qu'ils souhaitent". Avec Jean-Marie Cavada (Générations Citoyens ou Alexandre Jardin (Bleu Blanc Zèbre), "nous nous rassemblons et nous organisons la possibilité pour la société civile d'entrer en politique".

Juppé "a ses chances"

En 2012, Corinne Lepage avait appelé à voter François Hollande. Elle estime faire "probablement" partie des déçus : "Je ne peux pas vous dire que je sois emballé par ce qui se passe et que ce soit un grand succès. Mais le choix à l'époque était entre Hollande et Sarkozy". Corinne Lepage estime qu'Alain Juppé est "un homme d'État qui a changé et qui a des chances" d'être élu en 2017. Elle se dit "opposée" à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et pense de toute façon qu'il ne se fera pas. "Le projet est très largement planté", selon elle.

 

Lire la suite

[INTERVIEW DÉCALÉE] ÉLISABETH BELAUBRE

7 Avril 2016, 16:28pm

Publié par Severine Sarrat

[INTERVIEW DÉCALÉE] ÉLISABETH BELAUBRE

Aujourd’hui à la tête de la galerie d’art Zunzun à Jean Jaurès, Élisabeth Belaubre a également œuvré en politique puisqu’elle a été adjointe au maire, sous l’ère Pierre Cohen, puis même, candidate aux dernières élections municipales. Changement de voie mais pas de valeurs, pour preuve, ses réponses à nos questions… décalées.

 

Vous est-il déjà arrivé de vous endormir au cinéma, au théâtre ou toute autre manifestation ?

Je vais souvent au cinéma, et il m’arrive de voir deux fois le même film. En général, je tiens bon la première séance… Si je regarde un film chez moi, alors là, je m’endors deux fois sur deux. Au théâtre et à l’opéra, je tiens le coup.

 

Y a-t-il des sujets que vous vous interdisez d’aborder ?

J’aime parler de tous les sujets, mais pas avec tout le monde.

 

Quelle est votre chanson d’amour préférée ?

En ce moment, c’est : “19 dias y 500 noches” de Joaquin Sabina. C’est l’histoire d’un mec qui se retrouve seul, mais qui l’a bien cherché. Et il met 19 jours et 500 nuits pour « tenter d’apprendre à oublier ». C’est très poétique et très bien chanté.

 

Avec quelle personnalité aimeriez-vous échanger votre vie pour une journée ?

Je prendrais bien la place du maire de Toulouse, au moins pendant le temps nécessaire pour faire les arbitrages positifs pour les dossiers que je défendais en tant qu’adjointe au maire.

 

À quelle occasion avez-vous menti pour la dernière fois ?

Petite fille, je devais aller à confesse, et il fallait que j’invente des péchés. Alors je disais qu’il m’arrivait de mentir et aussi d’être gourmande. Je ne vais plus à confesse…

 

À quelle occasion vous est-il arrivé de penser : « je n’y arriverai jamais » ?

Vers l’âge de 10 ans, je me disais : «19 ans ! Je n’y arriverai jamais ! » Je ne sais pas pourquoi 19 en particulier. Et j’ai déjà fait beaucoup mieux ! Je ne me donne que des objectifs que je puisse atteindre, alors c’est facile.

 

Pour vous faire plaisir, quel plat faut-il vous cuisiner ?

Des frites, des vraies, faites maison avec des patates bio et locales ! Et à l’huile d’olive.

 

« Je prendrais bien la place du maire de Toulouse »

 

Quel défaut jugez-vous rédhibitoire ?

 Je n’aime pas fréquenter les personnes tristes, grincheuses ou défaitistes. Alors je les évite.

 

Que feriez-vous si vous étiez, le temps d’une journée, dans un corps du sexe opposé ?

Ce que j’envie le plus chez les hommes, et c’est aussi ce que j’aime, c’est leurs muscles, surtout ceux des bras et la force qui va avec. J’en profiterais pour faire tous les travaux dans la maison !

 

Quel a été le moment le plus heureux de votre vie ?

J’ai ressenti par trois fois à la naissance de chacun de mes fils une fierté et un bonheur sans nom, au moment où je l’ai vu et que j’ai senti qu’il me reconnaissait. J’ai adoré être maman.

 

Quel serait votre pire cauchemar ?

L’explosion d’une centrale nucléaire, particulièrement celle de Golfech.

 

De quel objet personnel auriez-vous du mal à vous séparer ?

Mes boucles d’oreilles.

 

Quel est, pour vous, le plus grand luxe ?

Dormir dans un lit douillet avec des draps bien repassés. Et aussi faire un métier qu’on aime et en vivre bien. J’ai vraiment adoré mon travail d’adjointe au maire, et tous les jours pendant six ans, quand j’allais au Capitole, j’avais conscience que c’était un luxe énorme de travailler dans ces conditions.

 

Qu’est-ce qui vous pénalise le plus dans la vie ?

1,52m/47 kg. J’en reste là pour mes mensurations. À tempérament égal, je suis presque certaine que ça aurait été plus facile d’avoir quelques centimètres de plus.

 

Qu’aimeriez-vous que l’on dise de vous après votre mort ?

Je ne veux pas qu’on dise de moi des choses, mais que l’on continue de me dire des choses pour que je reste encore un peu avec ceux que j’aime.

 

Source : Le Journal Toulousain

http://www.lejournaltoulousain.fr/societe/interview-decalee-elisabeth-belaubre-45944

Lire la suite

<< < 1 2 3