Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cap21/LRC Toulouse

#ParlonsVrai : Et si nous devions remercier Donald (Trump) ?

17 Janvier 2017, 15:41pm

Publié par Corinne Lepage

#ParlonsVrai : Et si nous devions remercier Donald (Trump) ?

Les propos peu amènes tenus par Donald Trump à l’égard de l’Europe ne devraient pas nous affliger mais au contraire nous faire réagir.

Oui nous nous sommes laissés aller, oui, nous avons beaucoup trop accepté des États-Unis avec des responsable communautaires ultra atlantistes une Grande-Bretagne qui a toujours eu un pied aux États-Unis et un pied en Europe. Mais, Donald Trump nous rappelle utilement à notre tâche commune : construire une Europe indépendante et forte.

Nous sommes le premier bassin de consommation solvable du monde et si Monsieur Trump veut jouer les forts à bras avec nos entreprises, nous devons être capables d’en faire de même avec les siennes.

Si Monsieur Trump veut se mettre au ban de l’humanité en jouant à celui qui en fait le plus pour émettre du CO2 et précipiter le monde, USA compris, dans la catastrophe, il en portera la responsabilité-ce dont probablement il se moque éperdument- mais surtout il n’y parviendra pas. En effet, la fronde déjà engagée des grandes entreprises américaines pour le respect des accords de Paris et les intérêts financiers et économiques de tous ceux qui n’appartiennent pas au lobby pétrolier va s’y opposer.

Alors, trouvons des accords avec tous ceux, qui aux États-Unis entrent en résistance à commencer par la Californie. Monsieur Trump veut mettre la zizanie entre les Européens ; rien n’empêche les Européens d’en faire de même, pour la bonne cause, entre les Américains. Réunissons tous ceux qui, aux États-Unis notamment, veulent le succès des accords de Paris.

Monsieur Trump considère que l’OTAN est obsolète. Parfait. Créons une défense européenne en dirigeant les crédits que nous octroyons actuellement à l’OTAN à un organe de défense européen doté d’une armée, des moyens militaires et techniques nécessaires à la défense contemporaine. Cette défense européenne devra bien évidemment intégrer ou coopérer très étroitement avec une véritable structure de renseignements commune capable d’échanger rapidement dans le cadre en particulier de la lutte contre le terrorisme.

Monsieur Trump veut se rapprocher de Monsieur Poutine. Il faudrait déjà que le FBI et la CIA acceptent de jeter par-dessus bord 60 ans de guerre froide… mais, même si c’était le cas il n’y a pas que les États-Unis et la Russie (dont le PIB est inférieur à celui de l’Italie) dans le monde. La Chine, même si nous avons des conflits d’ordres commerciaux avec elle, est désormais un des grands acteurs du monde multipolaire. Nous pouvons avoir des intérêts communs.

Bref, Monsieur Trump nous oblige à bouger, à nous ressaisir, à reprendre la construction communautaire en urgence pour nous adapter à la nouvelle donne du monde. Mais, c’est peut-être une grande chance pour l’Europe et pour les peuples européens que les rodomontades de Donald T.

Comprendre la nécessité de la construction européenne pour reprendre une place centrale dans le jeu mondial, place que nous avons par faiblesse, désintérêt et inorganisation, perdue.

Vous connaissez mes engagements politiques, mais ma vie ne se limite pas à de la politique politicienne. Avocate, j’ai plaidé dans de nombreuses affaires liées à la défense de notre environnement. A travers de nombreux ouvrages j’ai décrypté le monde tel qu’il est et proposé des solutions pour améliorer certes notre environnement, mais aussi les conditions de vie de ceux qui le peuplent, de tous ceux qui espèrent mieux y vivre, de vous, de moi, de nous citoyens.

 

 

 

Commenter cet article