Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cap21/LRC Toulouse

PRESIDENTIELLE 2017 : Corinne Lepage (Cap21) à Dijon pour parler du côté «écolo» d'Emmanuel Macron

15 Mars 2017, 04:02am

Publié par Infos Dijon

PRESIDENTIELLE 2017 : Corinne Lepage (Cap21) à Dijon pour parler du côté «écolo» d'Emmanuel Macron

Ardent soutien de l'ex ministre de François Hollande, Corinne Lepage est venue décliner les propositions d'Emmanuel Macron dans le domaine de l'écologie.

 

Ce mardi, en fin de journée, Corinne Lepage, présidente de Cap21 qui a rallié les soutiens d'Emmanuel Macron était à Dijon pour parle du candidat et des propositions dans le domaine de l'écologie. Escortée par Benoît Bordat, conseiller municipal Cap21 à Dijon et Jérôme Naime, directeur de la campagne en Côte-d'Or, Corinne Lepage a passé en revue le côté «vert» d'Emmanuel Macron, qui chasse à droite, à gauche, mais aussi chez les écologistes.
En contact avec le candidat, elle a d'abord donné des nouvelles du front, «à Cap21, nous nous sentons à l'aise dans cette campagne..qui est quand même très particulière. J'en ai jamais fait des comme ça!».
Puis, elle expliqué, «il y a un vrai danger du FN, c'est incontestable». Elle a ensuite affiché les chiffres nationaux d'En Marche, «4000 comités ont organisé 1400 évènements sur toute la France, ce qui représente 300 évènements par jour. Nous sommes aujourd'hui à 220 000 adhérents».

 

Un programme «très sérieux, écologiquement»


Elle a salué la capacité d'Emmanuel Macron à «transcender la droite et la gauche, nous à Cap21, on connait ça depuis longtemps».
«Il a un programme très novateur qui est à la fois libéral, qui propose des avancées sociales et qui est très sérieux écologiquement». Elle explique que ses contacts avec Macron remonte «à septembre».
La suite de la réunion a pris la forme de questions-réponses. Une jeune femme venue de la région de Louhans, célèbre pour ses poulets de Bresse, des poulets bios avant l'heure, s'est interrogée sur le point de vue d'Emmanuel Macron sur «la place de l'agriculture productiviste» face aux agricultures plus respectueuses de l'environnement. «Il pense que l'on doit avoir une agriculture, où tout le monde doit coexister» a-t-elle répondu.
Pour mémoire, Emmanuel Macron sera en meeting à Dijon le 23 mars, au Zénith.

 

B. L.
La salle échange avec la tribune
La salle échange avec la tribune
La salle échange avec la tribune
La salle échange avec la tribune
La salle échange avec la tribune
La salle échange avec la tribune
La salle échange avec la tribune
La salle échange avec la tribune
La salle échange avec la tribune
La salle échange avec la tribune
La salle échange avec la tribune

La salle échange avec la tribune

Commenter cet article