Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cap21/LRC Toulouse

Municipales : on l'appelait « Madame Belaubre »

18 Février 2014, 12:43pm

Publié par Guillaume Truilhé

Elisabeth Belaubre le 14 février 2014 au 27 rue Palaprat Toulouse

Elisabeth Belaubre le 14 février 2014 au 27 rue Palaprat Toulouse

Tête de liste aux élections municipales de Toulouse pour Le Rassemblement Citoyen, Elisabeth Belaubre a présenté en détail les 11 points de son programme. Oubliée par les sondages, raillée par ses anciens amis Verts et incapable de boucler sa liste, la candidate s'accroche à ses illusions : « Si je suis bien placée au premier tour, Pierre Cohen sera obligé de négocier avec moi ».

 

« Changer de gestion, d'ambition et de relation (entre les élus et les Toulousains) », voilà en trois mots le projet de la tête de liste du Rassemblement Citoyen. Explicité en 11 points et 36 projets concrets, ce projet « répond aux attentes des Toulousains », s'enthousiasme la troisième adjointe au maire en charge de la santé environnementale et de la restauration. Non conservée par Pierre Cohen pour la prochaine mandature, la candidate de « l'écologie politique », tente d'exister et d'imposer ses idées malgré un budget de campagne très restreint. « Nous avons 5000 euros », avoue cette dernière qui, en plus de son local de campagne, va devoir financer trois réunions publiques et deux meetings d'ici le 23 mars prochain. « Le 11 mars, la présidente du Rassemblement Citoyen, Corine Lepage, viendra nous soutenir, et le 19 mars, c'est la réalisatrice et marraine du réseau 'Pour une restauration collective saine et savoureuse', Coline Serreau qui sera à Toulouse », détaille la candidate qui semble vouloir aller jusqu'au bout malgré ses difficultés à boucler sa liste. « Je suis en train de la compléter », confesse-t-elle avant de s'emporter sur l'importance de sa candidature. « Au capitole, j'avais un beau bureau qui donnait sur la place, j'étais respectée, on m'appelait Madame Belaubre... j'aurais pu rester bien au chaud ». Mais rattrapée par ses convictions : restauration scolaire 100% bio, création d'une école de maraichage bio, réduction des ondes des antennes-relais, l'adjointe ne s'est pas vue proposer de place par le maire sortant. Vexée par cette décision, elle espère être bien placée au premier tour, « comme ça Pierre Cohen sera obligé de négocier avec moi ».

 

Et les idées alors ?

« Maillage des quartiers avec des microbus en arrêt à la demande, arrêt des vols de nuit entre minuit et 6h du matin, restauration scolaire 100% bio, passage en régie municipale de l'eau et arrêt immédiat du traitement de l'eau potable aux sels d'aluminium, déménagement de l'usine Héraklés, création de 10 000 jardins partagés ou familiaux en ville... », la candidate ne manque pas d'idées. « Je souhaite également que 50% des places du Théâtre du Capitole et de la Halle aux grains soient gratuites sur inscription », annonce la tête de liste du Rassemblement Citoyen qui soulève que « 90% de leur fonctionnement est assuré par l'argent public ». Enfin, encore adjointe pour un peu plus d'un mois, Elisabeth Belaubre veut mettre de l'ordre dans certaines dérives qui font perdre des fortunes à la collectivité. « Il faut obliger les élus à négocier fermement le prix et refuser les avenants dans les marchés publics pour en finir avec les gaspillages », termine la candidate qui consigne toutes les anomalies rencontrées depuis six ans dans ses « Chroniques du Capitole », accessibles sur son site internet.

Guillaume Truilhé

 

Source : Toulouse Infos

http://www.toulouseinfos.fr/index.php/actualites/une/10394-municipales-toulouse-elisabeth-belaubre-presente-son-programme-.html

 

Commenter cet article