Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cap21/LRC Toulouse

L'Interview d'Elisabeth Belaubre

9 Janvier 2014, 15:11pm

Publié par Aurélie Renne

Elisabeth Belaubre mène la liste présentée aux Elections Municipales de Toulouse par Le Rassemblement Citoyen Toulouse & Midi-Pyrénées

Elisabeth Belaubre mène la liste présentée aux Elections Municipales de Toulouse par Le Rassemblement Citoyen Toulouse & Midi-Pyrénées

Elisabeth Belaubre est à ce jour la 8e candidate aux municipales. Elle mènera la liste du rassemblement citoyen, le mouvement de Corinne Lepage et promet une campagne de terrain très active.

Vous vous êtes déclarée candidate tard, pourquoi ?

C’est vrai, mais j’ai été potentielle candidate très tôt ! En fait, je n’ai jamais exclu de faire une campagne avec Pierre Cohen dès le premier tour. Or, je n’ai pas eu de réponse positive et le 20 décembre était ma date butoir. Cela nous a convaincus qu’on n’avait plus de temps à perdre et qu’il fallait démarrer une campagne de terrain très active.

Que vous évoque ce refus ?

(Rires) un silence en retour ! Cela m’a beaucoup surprise et ça reste un regret. J’ai sûrement été trop exigeante, mais je ne pouvais pas faire atteinte à mes convictions. Une campagne franche où on reconnait la pluralité aurait été bien, c’est dommage.

Rejoindre EELV était inenvisageable ?

Complètement. En tant qu’écologiste, j’ai toujours les mêmes désaccords profonds avec EELV et je ne regrette absolument pas de m’être démarquée. Ils sont beaucoup trop attentistes.

Quels sont vos atouts dans cette courses aux municipales ?

Mon expérience aux côtés de Pierre Cohen, qui m’a permis d’aller à la pêche aux bonnes pratiques. Je démarre sur six années de travail. Je sais d’où on vient et jusqu’où on peut aller. Face à EELV, j’ai le mérite de vouloir agir de suite, sans attendre demain pour des projets concrets.

Quelles sont les priorités de votre programme ?

Retrouver les circuits courts et les petits commerces de quartiers, une restauration scolaire de qualité, avec des produits frais, bio et locaux. Créer la première école de maraîchage biologique municipale. Côté transports, arrêter de voir trop grand car une troisième ligne de métro accaparerait tout le budget sans rien changer concrètement. Il faut rendre les transports en commun assez confortables et économiques pour que les Toulousains choisissent d’eux-mêmes de laisser leur voiture. Quant à la sécurité, c’est un problème crucial qu’il faut prendre à la racine en rassurant les Toulousains par une présence humaine et de terrain et en reliant éducation et culture.

Quel est votre objectif pour ces élections ?

Etre dans l’exécutif au prochain mandat.

Pensez-vous que cette campagne sera respectueuse ?

Oui. C’est obligé. Ce serait un manque de respect vis-à-vis des Toulousains que de passer son temps à se critiquer les uns les autres alors que la campagne électorale est le second volet de la démocratie représentative. Donc il faut respecter ce droit des Toulousains d’avoir un bilan objectif vrai de ce qui a marché ou non.

Propos recueillis par Aurélie Renne

CV

Profession : professeur des lycées en biotechnologies

Actuellement adjointe à l’environnement, la santé et la restauration

2001 : conseillère municipale à Pau

2008 : élue tête de liste des Verts

2012 : quitte EELV

 

Source : le journal toulousain.fr

http://www.lejournaltoulousain.fr/politique/elisabeth-belaubre-mon-objectif-etre-dans-lexecutif-au-prochain-mandat-2-30764

Commenter cet article