Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cap21/LRC Toulouse

À ARMES ÉGALES ?

14 Janvier 2014, 19:35pm

Publié par Elisabeth Belaubre

À ARMES ÉGALES ?
 
 
Madame, Monsieur,
 

Suite à l'erreur de l'institut de sondage BVA, qui a interrogé les Toulousains sur leurs intentions de vote (sondage publié lundi 13 janvier) en omettant de leur proposer dans leur choix la liste que je mène, pourtant déclarée et connue depuis ma conférence de Presse du 20 décembre 2013,  je vous adresse ci-joint un communiqué de Presse que je vous serai reconnaissante de bien vouloir diffuser.
E.Belaubre : la fin de l'usine Heraklès et les municipales

Je vous remercie de l'attention que vous porterez à ma demande.
Avec mes plus cordiales salutations,

Elisabeth Belaubre

Communiqué de Presse

 

À ARMES ÉGALES ?

 

Un sondage a été réalisé par le très sérieux institut BVA pour « Le Parisien » et pour « France inter », sur les intentions de vote des Toulousains aux élections municipales. Ils en ont publié les résultats ce lundi 13 janvier. Ce sondage a été repris par de nombreux médias locaux et nationaux.

Or, il « oublie » une liste officiellement déclarée depuis le 20 décembre, celle que je conduis moi-même, Elisabeth Belaubre, avec le Rassemblement Citoyen.

Ce qui signifie que les six-cents et quelques citoyens interrogés se sont entendu dire, en toute confiance, qu'il y avait sept listes déclarées sur Toulouse. Alors qu'il y en a huit. C'est un mensonge par omission, adressé à un grand nombre d'électeurs, donc une forme de propagande électorale contre la liste que je conduis.

Erreur par incompétence, intox, censure, mépris … ? Choisissez.

Mais dans tous les cas, une faute de Démocratie.

La liste que je présente est là pour dire, éclairée par mon expérience de troisième adjointe à la Mairie de Toulouse, ce que personne ne dit :

  • les dérives financières sur trop de dossiers,
  • les choix absurdes voire nuisibles aux citoyens,
  • motivés par de stupides rivalités de partis ou de personnes,
  • l'arbitraire totalitaire du maire qui ne reconnaît la pluralité qu'au moment des élections, et marche dessus le reste du temps (avec malheureusement l'accord contrit des partenaires, peu rebelles il est vrai),
  • et l'inertie,
  • et le confort des habitudes...

Je ne marche pas dans ce jeu de dupes.

Je veux parler aux Toulousains, c'est la règle de la Démocratie représentative.

Il y a les élections, donc on fait un vrai bilan :

  • Qui respecte ses engagements ?
  • Qui s'aplatit au moindre mot du Maire et ne se plaint qu'en coulisse ?
  • Qui trouve normal que les devis de travaux municipaux et métropolitains soient jusqu'à deux ou trois fois plus chers que ceux qu'on aurait dans le civil ?
  • Qui dépense 10 % de ses budgets en Audits systématiques plutôt que de se mettre personnellement dans les dossiers et sur le terrain pour se faire son propre avis ?
  • Qui s'en remet aux services techniques pour prendre les décisions au lieu d'assumer son rôle d'élu ?...

Autant de questions que les électeurs doivent poser et que je veux poser moi-même dans cette campagne.

Je veux dire tout ce que j'ai réussi à faire et comment je travaille.

Je veux montrer comment nous pouvons tous faire mieux.

Demandez-le aussi aux autres, soyez exigeants avec vos représentants !

Le programme, c'est bien, mais la réalité des actes, la sincérité des paroles, le courage de se battre contre les habitudes et l'inertie, la capacité d'inventer des solutions ingénieuses, bénéfiques et pas trop coûteuses, c'est primordial.

Je ne veux pas être privée de ma présence dans les médias.

 

Elisabeth Belaubre

Candidate tête de liste

A nos amis citoyens de Toulouse et d'ailleurs qui ont, comme nous, fort peu apprécié le fait que BVA ait occulté notre liste lors de son sondage du mois de janvier 2014, nous adressons la réponse officielle à notre requête effectuée le 14 janvier à la Commission des sondages.

 

 

 

Nous comprenons donc mieux pourquoi un ancien Maire de Toulouse fait peu de cas de ces sondages destinés à tromper la population. Nos (é)lecteurs ne seront désormais plus dupes.

Commenter cet article